Devenir architecte : un guide détaillé sur les études nécessaires

devenir architecte

L’architecture est une profession passionnante qui combine créativité et rigueur technique pour concevoir des espaces de vie fonctionnels et esthétiques. Le parcours pour devenir architecte exige des années d’études et une formation rigoureuse. Dans cet article, nous allons explorer en détail les étapes et les formations requises pour exercer ce métier.

Les prérequis académiques pour accéder aux études d’architecture

Pour entamer des études en architecture, certains critères académiques doivent être respectés dès le lycée.

Le choix du bac

Il est recommandé d’opter pour un baccalauréat scientifique (S) ou un baccalauréat technologique STI2D (Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable). Ces filières offrent une solide base en mathématiques et en physique, deux matières cruciales dans la formation d’un architecte.

Les différentes écoles et leur concours d’entrée

Accéder à une école d’architecture passe souvent par un concours d’entrée après le baccalauréat. Voici un aperçu des principales options disponibles en France.

Les Écoles Nationales Supérieures d’Architecture (ENSA)

La voie privilégiée pour devenir architecte est de passer par une ENSA. Il en existe 20 à travers la France. L’admission se fait généralement via Parcoursup avec une procédure sélective incluant parfois un entretien de motivation et la présentation d’un portfolio.

Les écoles privées d’architecture

Outre les ENSA, il existe aussi quelques écoles privées reconnues par l’État. Elles proposent des cursus similaires mais peuvent demander des frais de scolarité plus élevés. Attention donc au coût financier à prévoir.

Le double diplôme ingénieur-architecte

Certaines grandes écoles d’ingénieurs, comme l’École Centrale Paris, permettent aussi d’obtenir un double diplôme combinant les compétences d’un ingénieur et d’un architecte. Cette formation très prisée ouvre des perspectives professionnelles larges et variées.

Le cursus universitaire pour devenir architecte

devenir architecte

Une fois admis dans une école d’architecture, le parcours se divise principalement en trois cycles :

Cycle Licence (L1 à L3)

Durant les trois premières années, les étudiants acquièrent les bases théoriques et pratiques de l’architecture. Cette période appelée « cycle de licence » conduit à l’obtention du Diplôme d’Études en Architecture (DEEA).

  • Première année (L1) : Introduction à l’histoire de l’architecture, dessin technique, initiation aux logiciels de conception.
  • Deuxième année (L2) : Approfondissement des techniques de construction, étude des matériaux, projets de groupe.
  • Troisième année (L3) : Premiers travaux individuels de projet architectural, visite de chantiers, stages d’observation.

Cycle Master (M1 et M2)

À la suite du cycle Licence, les étudiants poursuivent avec un cycle de deux ans menant au Diplôme d’État d’Architecte (DEA).

  • Quatrième année (M1) : Projets plus complexes, urbanisme, cours de spécialisation, stage professionnel obligatoire.
  • Cinquième année (M2) : Projet de fin d’études, thèse professionnelle, préparation à la vie active.

Afin d’être éligible à la pratique autonome, il est nécessaire d’obtenir également l’Habilitation à Exercer la Maîtrise d’Oeuvre en Nom Propre (HMONP), qui inclut une année supplémentaire de formation et des stages en entreprise.

Les spécialisations possibles dans le domaine de l’architecture

L’architecture offre la possibilité de se spécialiser dans divers domaines selon les intérêts et aptitudes de chacun.

Architecture d’intérieur

Cette spécialité se concentre sur l’aménagement des espaces intérieurs en tenant compte des aspects fonctionnels et esthétiques. Les architectes d’intérieur travaillent souvent sur des projets résidentiels, commerciaux ou institutionnels.

Urbanisme

Les architectes spécialisés en urbanisme jouent un rôle essentiel dans la planification et le développement des espaces urbains. Ils étudient les dynamiques sociales, économiques et environnementales pour créer des plans d’aménagement durable pour les villes.

Patrimoine

Travailler dans la restauration et la conservation du patrimoine peut être une autre voie enrichissante. Cela implique la réhabilitation de bâtiments historiques tout en respectant leur valeur culturelle et historique.

Paysagisme

Ce domaine mêle architecture et nature pour concevoir des jardins, parcs et autres espaces verts. Les paysagistes sont essentiels pour intégrer harmonieusement les éléments naturels dans l’environnement bâti.

Les missions quotidiennes de l’architecte

Les tâches de l’architecte varient grandement en fonction des projets sur lesquels il travaille. Voici un aperçu de ses responsabilités courantes.

Conception et design

L’une des fonctions clés de l’architecte consiste à dessiner et concevoir des plans répondant aux attentes des clients. Cela inclut l’usage de logiciels de modélisation 3D et la création de maquettes.

Gestion de projet

L’architecte doit coordonner différents intervenants tels que les ingénieurs, artisans, et clients. La gestion des délais et budgets est primordiale pour mener à bien toute mission.

Suivi de chantier

En phase de construction, l’architecte supervise le chantier pour s’assurer que les travaux respectent le cahier des charges. Il gère également les imprévus et modifications potentielles du projet initial.

Conseil et expertise

Grâce à son expertise, l’architecte peut aussi conseiller ses clients sur les matériaux innovants, solutions écologiques et les normes réglementaires en vigueur.

Les perspectives salariales du métier d’architecte

Le salaire d’un architecte dépend de plusieurs facteurs parmi lesquels l’expérience, la taille de la structure où il exerce, et ses éventuelles spécialisations.

Un débutant gagne en moyenne entre 25 000 et 35 000 euros brut annuels. Avec de l’expérience, ce chiffre peut largement dépasser les 60 000 euros par an. Les architectes travaillant en libéral ont des revenus plus variables mais peuvent générer des profits significativement supérieurs en fonction de leurs projets et réseaux.

Le parcours pour devenir architecte est long et exigeant, mais c’est une carrière riche offrant de nombreuses possibilités créatives et professionnelles. Que vous soyez attiré par la construction, l’urbanisme, la rénovation du patrimoine ou encore le paysagisme, chaque étape de votre formation vous apportera les compétences nécessaires pour exceller dans ce métier fascinant et gratifiant.

Laisser un commentaire